Kilim

Les tapis berbères Kilim

Les tapis berbères Kilim tirent leur nom du mot persan gelim signifiant « tapis de laine à point plat » et leur origine remonte jusqu’aux peuples nomades de l’Asie centrale il y a de cela 10 000 ans. Les femmes nomades étaient responsables de leurs fabrications. Les tapis berbères Kilim sont tissés selon une technique artisanale de tissage à plat. Il y a quelques siècles, ils étaient utilisés comme des couvertures ou mis sur le sol afin de se protéger du froid. De nos jours, ils sont utilisés comme des tapis de décoration. Autrefois, ils étaient fabriqués à partir de laine de mouton, de poils de chèvre ou encore de chameau. Actuellement, ils sont fabriqués principalement à partir de coton mais il restent faits de manière artisanale. Ces tapis sont faits sur des métiers à tisser horizontaux.

Les couleurs des tapis berbères Kilims sont variées puisqu’ils sont teintés par des colorants naturels issus de plantes, de minéraux ou d’animaux. On peut y retrouver du bleu, du rouge, de l’orangé, du jaune, du noir ou encore du blanc Quant aux motifs, ce sont très souvent des figures géométriques mais il existe des tapis avec des dessins berbères. Ces tapis colorés conviennent à des décorations atypiques ou au contraire plus sobres. Ils peuvent rien que par leur présence ravive l’âme d’une pièce et réchauffer un intérieur. Ces tapis originaux et vifs permettent à leur propriétaire de se démarquer d’autres décorations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *